Réaliser une allée de graviers : tout ce qu’il faut savoir

Le gravier est un matériau très économique pour l’habillage du sol d’une allée. Et il est actuellement de plus en plus apprécié. Découvrez dans cet article tout ce que devez savoir sur les allées de graviers.

Les spécificités du gravier

Le gravier a l’avantage d’être drainant. Ce qui va vous permettre de disposer d’une allée exempte de flaques d’eau et de boue.

Le petit problème avec le gravier, c’est qu’il doit être contenu pour rester en place, car c’est un matériau fuyant. Il risque aussi de pénétrer dans la terre, d’où l’importance d’un bon isolement. D’autre part, il faut éviter que des mauvaises herbes n’envahissent l’allée de gravier. Nous allons donc vous délivrer quelles techniques adopter pour réussir la réalisation d’une allée de graviers.

Les différents types de graviers

Les types de gravier les plus courants sont de couleur gris claire ou blanc cassé. Mais nous vous conseillons d’opter pour un modèle plus nuancé afin de personnaliser le décor de votre jardin.

Si vous voulez un jardin japonais, optez pour le gravier blanc et poli. Le gravier noir de basalte concassé vous permettra à donner à votre jardin une allure contemporaine. Et pour une ambiance provençale, le gravier rouge ou ocre est l’idéal.

Comment réaliser l’allée de graviers ?

Nous allons maintenant vous détailler les étapes à suivre dans la réalisation de votre allée de graviers.

            Préparez le terrain

Où allez-vous aménager cette allée ? Marquez-la des deux côtés. Utilisez un cordeau si l’allée est droite, ou un tuyau d’arrosage s’il y a quelques courbes.

Creusez maintenant le long de cette allée, jusqu’à atteindre 10 cm de profondeur. Vous y arriverez plus facilement avec une bêche à bords droits. Faites en sorte que la surface obtenue soit la plus plane possible. Enlevez donc les morceaux de racines ainsi que les cailloux qui pointent encore le bout de leur « arête ».

            Appliquez l’isolant

Placez maintenant un feutre géotextile au fond de cette tranchée. Celui-ci servira d’isolant entre le gravier et la terre. Veillez à ce que les côtés de l’allée bénéficient aussi de cet isolant.

Prévoyez la stabilité des graviers

Votre allée est un peu en pente ? Elle va servir de passage de véhicules ? Vos graviers risquent de s’éparpiller petit à petit au fur et à mesure de l’usage de l’allée. Pour prévenir ce risque, installez des plaques alvéolées en nid d’abeille directement sur le géotextile.

            Étalez vos graviers

C’est le moment maintenant de recouvrir votre allée d’une couche de graviers de 5 cm d’épaisseur au moins. Remplissez d’abord les alvéoles, puis appliquez sur l’ensemble une autre couche d’environ 2 cm d’épaisseur.

En guise de finition, aplanissez la surface, coupez le reste de feutre géotextile qui dépasse sur les bords.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *