Jardin botanique, Nice, Côte d’Azur

Si vous êtes un amateur des plantes méditerranéennes, vous apprécierez certainement la visite du jardin botanique de Nice, localisé à l’ouest de la ville. Voici ce qu’il faut savoir sur ce jardin botanique installé sur les  hauteurs de Nice.

Un peu d’histoire

Le jardin botanique de Nice est l’un des jardins les plus récents de France. La première collection de végétaux fut créée en 1979. À l’époque, l’objectif était de concevoir à terme un jardin botanique. La création de cette première collection fut déléguée au service des espaces verts de Nice.

En mai 1983, une collection de cent espèces du Muséum d’histoire naturelle de Nice fut utilisée pour la plantation des premières serres dans le jardin botanique. 8 ans plus tard,  on assiste à l’ouverture officielle du jardin botanique de Nice.

Depuis 1991, il vous est donc possible de visiter ce beau jardin comprenant essentiellement des espèces méditerranéennes. Il existe au moins 8 zones dans le jardin, qui comporte non seulement des collections de plantes méditerranéennes, mais aussi africaines. Le jardin botanique de Nice est agrée au Conservatoire des collections végétales spécialisées. Il a le label « Jardin remarquable ».

Les collections à voir dans le jardin botanique de Nice

Sur les trois hectares du jardin botanique, se cachent 3500  espèces différentes. Il ne s’agit ici que d’une partie des espèces existant dans la flore méditerranéenne étant donné qu’il y a environ 15 000 espèces dans le bassin méditerranéen.

Dans le jardin botanique, vous trouverez en tout 8 zones. Il y a notamment le Bassin-méditerranéen-Macronésie. À cette zone s’ajoute les régions du Chili, de la Californie, du Mexique, de l’Afrique du Sud ainsi que de l’Australie.  Des plantes typiques de chaque région y sont exposées. Dans chaque zone, il y a environ quarante jardins.

En visitant le jardin, vous constaterez rapidement que la collection est formée essentiellement d’Age et Salvia. Sur ce même lieu, vous découvrirez des plantes grimpantes rares comme le Jasminum azoricum par exemple.  Plus loin, vous retrouverez les plantes aromatiques et médicinales. Côté méditerranéen, vous ferez la connaissance du Spatiaux junceum, la salvia lavandulifolia ou encore le  Calicotome spinosa (cytise épineux).

Dans le jardin botanique, vous pouvez également vous promener sous les terrasses près desquelles sont implantés un ou plusieurs biotopes. Depuis ces terrasses, vous pourrez profiter de la vue de la Baie des Anges.

Enfin, n’hésitez pas à faire un tour dans bibliothèque botanique et horticole ainsi que dans l’herbier du jardin botanique de Nice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *