Jardin botanique Henri-Gaussen, Toulouse, Midi-Pyrénées

Connaissez-vous le Jardin botanique Henri-Gaussen ? Ce dernier est situé au sein du quartier du jardin des plantes et du muséum d’histoire naturelle de Toulouse. Il  doit son nom au botaniste et phytogéographe Henri Gaussen.

Un peu d’histoire

Le jardin botanique Henri-Gaussen n’a pas toujours porté ce nom. En effet,  ce n’est qu’en 1991 qu’il a été baptisé ainsi. Le jardin fut nommé Henri Gaussen en mémoire du conservateur des lieux entre 1946 à 1958. Et c’est Philippe Picot de Lapeyrouse, le véritable créateur de ce jardin botanique au 19eme siècle.

Pour l’histoire, le monastère des Carmes déchaussés abritait à l’époque le Jardin.  À partir des années 60, l’université Paul Sabatier assura la gestion du jardin botanique, qui fut intégré alors aux Jardins des plantes. En 1997, on assiste à la fermeture du jardin botanique en même temps que le Muséum de Toulouse. Un an plus tard, le jardin Henri Gaussen reçoit son agrément « Jardin Botanique de France et des pays francophones ».

Depuis février 2008, le jardin botanique est de nouveau accessible au public. Vous pouvez le visiter du mardi au vendredi de 10h à 17h, ainsi que le Samedi et le dimanche.

Ce que vous attend au Jardin Henri Gaussen

Si vous venez visiter un jour le Jardin Henri Gaussen, vous serez amenés à redécouvrir la vie des plantes. Le jardin se compose de collections botaniques typiques de la région et du pays, mais aussi des collections extérieures. Vous pouvez découvrir dans ce jardin trois catégories de collection : ethnobotanique, « fleurs, architecture florale » et les plantes menacées de Midi-Pyrénées.

Le Jardin Henri Gaussen présente sur 300 m2 une collection de serres de présentation. En tout, il existe environ 1 300 taxons dans la partie étendue du Muséum de Toulouse. Parmi les collections figurant dans ces serres, vous pourrez voir des plantes carnivores, des plantes tropicales ainsi que des plantes poussant dans les mieux arides.

Dans le jardin Henri Gaussen, retrouvez également un mur végétal inspiré de la forêt tropicale humide. Vous découvrirez notamment dans cette partie du jardin, des scénographies sur des espèces épiphytes.

Dans la collection des plantes en milieux arides, vous découvrirez les plantes-cailloux, les cactiformes, et les plantes succulentes. Vous apprendrez plus sur la place de ces plantes dans la vie des hommes ainsi que leurs modes d’utilisation au quotidien.

Enfin, le jardin Henri Gaussen présente aussi une orangerie ainsi que plusieurs collections extérieures comprenant notamment des plantes médicinales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *