La Côte d’Azur aura droit à son premier festival des jardins

Antibes, Cannes, Menton, Nice et Grasse accueilleront pour la première fois en  2017 le festival des jardins de la Côte d’Azur. Ce festival organisé par le département des Alpes-Maritimes se déroulera du 1er avril au 1er mai 2017.

Un festival des jardins pour booster le tourisme azuréen

L’annonce d’un premier festival des jardins tombe quelques mois après l’attentat de Nice, à l’origine de la crise du tourisme sur la Côte d’Azur. Pour cet évènement, le département ainsi que ses partenaires comptent réunir environ 400 000 visiteurs.

Durant le Festival des Jardins, les lauréats du programme In seront connus. Parmi les 10 projets de jardins éphémères sur des surfaces de 200 m2, seuls quatre sortiront du lot. Ces quatre premiers lauréats recevront chacun un prix. À part le jury, d’autres entités comme la presse, le public ainsi que les professionnels jugeront les créations des concurrents. La présélection a eu lieu le 24 octobre dernier à l’issue de laquelle 10 dossiers ont été retenus sur les 24.

Pour cette première édition, le paysagiste Jean Mus sera le porte-parole de l’évènement.  À cet effet, l’homme aux 1 500 jardins a rassemblé dans un comité technique 15 personnes. À part la Côte d’Azur, le festival sera axé sur « l’éveil des sens ».

Pendant le Festival des jardins, les organisateurs prévoient d’ouvrir au public plus de 80 jardins. À Antibes, ce sera la promenade littorale étendue jusqu’à la baie des milliardaires que le public pourra découvrir. Dans le pays de Vence, les découvertes vont de Vense à Saint-Paul en passant par la forêt du Malvan. La visite du mas de l’Olivine ainsi que le pays d’Audrey sont aussi au programme.

Le festival azuréen des jardins en chiffres

Pour l’organisation du festival, une enveloppe de 600 000 euros a été mobilisée par le département. 200 000 euros sont destinés à la subvention des 10 candidats du programme in. Chacun de ces candidats recevra donc la modique somme de 20 000 euros.

Le lauréat du concours percevra 10 000 euros. Pour valoriser le tourisme durant le festival, le comité régional du tourisme prévoit un budget de 220 000 euros.

Notons que le festival est inclus dans le projet de coopération transfrontalière franco-italien Jardival. La coordination des neuf partenaires du projet est assurée par le département français. Ce dernier participe également au financement de la remise à neuf des  jardins de la Riviera italienne et de la Côte d’Azur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *